Elle faisait monter les eaux,
Elle éblouissait les passants,
Elle méprenait les poissons,
Elle tournait en rond.

Mais depuis qu’elle a rencontré le soleil,
Les eaux sont plus calmes,
Les passants ont plus de plaisir,
A sortir et à la contempler,
Les poissons sautillent et frétillent,
Elle ne tourne plus en rond.

Elle est là et tout le monde le sais,
Tout le monde la voit,
Tout le monde l’aime,
Elle est:
La Lune.